Accéder au contenu principal

Articles

Sélection

Comment on se sent à un mois du départ pour un voyage d’un an?

Dans un mois, on part pour un voyage d’un an en famille , accompagné de notre adorable chienne. C’est le moment où les gens qui savent que l’on planifie ce voyage nous disent : « c’est bientôt votre départ, vous devez avoir tellement hâte! Ou bien, “vos filles doivent être tellement excitées.” Eh bien, dans les deux cas, la réponse est non... On n'a pas hâte et on n'est pas non plus excités... On dirait qu'à ce stade-ci, on n'a pas vraiment le temps pour ces sensations! Voici, en fait, comment on se sent à l’approche du départ ! Comme si l’on faisait un marathon... sans fin ou presque Je n’ai jamais fait de marathon, mais j’ai l’impression que planifier un voyage au long cours, ça doit ressembler à une telle course. Il arrive un moment où l’on se demande si on va vraiment arriver au fil d’arrivée. L’énergie baisse, la fatigue augmente. L’objectif demeure en tête, mais, tranquillement, les incertitudes nous atteignent. Ça serait tellement facile de sortir de la cours

Derniers articles

Pourquoi faire tout ça pour ça?

Planification de la scolarisation pour un voyage d'un an

Maison à louer!

Bonne année 2022! En avançant, tout doucement, vers de belles aventures

Octobre : Enfin, la certification VR de la SAAQ pour notre skoolie!

Septembre : Un autobus dans notre entrée de banlieue!

12, 13, 19 et 21 août – Un moteur qui ne s’arrête plus et quelques heures ici et là!

35e fin de semaine : 6, 7, 8 août - Installation des caméras de recul et on fait la porte de la salle de bain!

34e fin de semaine : 30, 31 juillet et 1er août - On barre plein de petites choses sur notre longue liste (ça fait du bien!)

Instagram